Électrons Solaires 93
Lettre d'Électrons Solaires 93 n° 10, octobre 2017.
Électrons Solaires 93, réunissons nos énergies...
Retrouvez la version en ligne si vous ne visualisez pas les images, ou si cette lettre s'affiche mal
Édito

Finie, la rentrée ?
On peut le dire : en septembre nous n’avons pas chômé.
D’une part avec la cohorte des manifestations publiques qui parfois avaient la bonne idée de se tenir le même jour en plusieurs endroits ; d’autre part avec un nombre certain de rendez-vous de travail, et qui nous donnent des raisons d’espérer.
Sans oublier le travail de fond, ainsi de la recherche des toits qui repart lentement mais surement.
Nous avons assuré : félicitations à tou.te.s !
Octobre se profile un peu plus calme, mais comme vous allez le voir, le menu reste consistant.


Ça s’est passé :

Des manifestations...

Samedi 9 septembre : forums associatifs au Pré, Aux Lilas, à Bagnolet, et même continuation le dimanche matin aux Lilas.
Nous étions présents sur les 3 villes, avec présentation du monte-charge solaire aux Lilas et d’un panneau au Pré ; des adhésions et des contacts partout ; mention spéciale à Edith qui a assuré seule à Bagnolet.
Samedi 30 et dimanche 1er : au Village Alternatiba, place de Stalingrad nous n’étions pas directement présents, mais représentés sur les stands Energie Partagée via les autres associations d’Ile de France ; elles ont enregistré de bons contacts.
Jean-Marie était quant à lui sur le stand Enercoop.
Alternatiba
Dimanche 1er octobre : journée sans ma voiture aux Lilas ; temps moyen, emplacement moyen, monte-charge solaire pris sur Alternatiba, et malgré cela 4 adhésions.


Des réunions de travail
- Avec la mairie du Pré-Saint-Gervais : 6 toits municipaux identifiés avec les services techniques
- Avec Est Ensemble : suite à la rencontre avec Gérard Cosme, président de l’EPT Est ensemble, nous avons été invités le 15 à la signature du COTEC (Contrat d’Objectif Territorial Energie et Climat), par lequel l’ADEME va accompagner le territoire sur ses actions en matière de développement durable. 
Dans les orientations du contrat, on peut noter :
   - objectif 5 : développer les énergies renouvelables et locales ;
   - objectif 6 : rendre les citoyens acteurs de la transition énergétique.
- Avec la Région Ile-de-France : le 28 septembre, notre coordination IDF de "coopératives solaires" était invitée par la Région aux côtés d’autres acteurs du renouvelable. Rencontre positive puisque depuis, la région nous a demandé un prochain rendez-vous qui se tiendra le 18 octobre. En attendant, nous en avons remis une couche le 9 octobre en présentant Electrons solaires 93 lors de la Rencontre Régionale Territoires et Transition Écologique, qui s’est tenue à la Préfecture de Région.
Nous avons noté le discours très volontariste de Valérie Pécresse, présidente de la région. Nous avons fait remarquer qu’en matière de solaire photovoltaïque et pour tenir les engagements qui sont ceux de la région d’ici à 2020, c’est par 10 qu’il faut multiplier le rythme actuel d’installation.

Le recensement des toits
Energie partagée a créé un fichier de recensement des toits ouvert à toutes les associations IDF qui va permettre de faire établir un devis en groupement ; à ce jour, nous y avons inscrit 9 toits (7 au Pré, 2 aux Lilas) ; Françoise, David et Jean-Pierre ont repris le collier aux Lilas ; on recherche une deuxième équipe aux Lilas, et bien sûr à Bagnolet.

Agenda. N’oubliez-pas :

Mardi 24 octobre à 19h30,
notre réunion mensuelle, à la Mairie des Lilas, salle du suffrage universel.

Voir également pour les rendez-vous suivants l'agenda sur le site

Michel Vial
   c/o Électrons solaires 93


Connaissez-vous le blog qui donne les raisons d’œuvrer au développement du photovoltaïque en région parisienne ?
Le site d'Électrons Solaires 93 reprend des infos d'actualité concernant le photovoltaïque.

Voici les titres des deux derniers articles publiés :
Énergies renouvables : Hulot annonce une baisse des prix du raccordement,
L'État va prendre en charge les coûts de raccordement des installations [...] de production d'électricité renouvelable jusqu'à 40%, afin d'en faciliter le déploiement sur le territoire, a annoncé lundi [25/09/17] Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire.
Source : Le Figaro, 25/09/17

Les énergies renouvelables coûtent-elles trop cher ?
En France, le débat autour du développement des énergies renouvelables se conclut souvent par : "Le solaire et l’éolien, ça coûte de toute façon trop cher !".
Ces sources d’énergie sont-elles vraiment plus onéreuses que les moyens de production conventionnels ?

Source : decrypterlenergie.org, mis-à-jour 28/09/2017

Les articles plus anciens restent disponibles sur notre blog. ES93

Pour mémoire : Lettre d'informations précédente (septembre 2017)

Pour vous désinscrire de cette Lettre d'information, cliquer pour connaître les instructions à suivre